ADMISSION

Mon enfant est admis, que dois-je faire ?

En juin, vous recevez un courrier de réponse positive à l'accueil de votre enfant. Il vous précise les modalités d'inscription définitive. Un rendez-vous auprès du service petite enfance est nécessaire afin de mettre à jour votre dossier administratif. Le règlement de fonctionnement vous sera présenté et une simulation de contrat proposée. Puis, on vous orientera vers la structure qui vous accueillera. La directrice vous en présentera les locaux, l'équipe et vous en expliquera le fonctionnement.

ADAPTATION

A quoi sert l'adaptation ?

Votre enfant va être accueilli dans un univers inconnu ce qui perturbe ses repères et son rythme de vie. Il est essentiel de s'accoutumer progressivement à ce nouvel environnement et d'apprendre à connaître les personnes qui prendront soin de lui au quotidien. On les appelle des « référentes ». De même, le personnel a besoin de connaître au maximum ses habitudes de vie, son comportement afin d'appréhender au mieux son accueil. Une à deux semaines, selon son âge ou ses réactions, sont nécessaires pour mener à bien cette prise de connaissance.

LE TROUSSEAU

Que dois-je fournir au quotidien ?

En accueil régulier, l'enfant a un casier dans lequel vous laissez une tenue de rechange marquée à son nom, un thermomètre, des chaussons… En accueil occasionnel, ce sac est amené et repris à chaque visite.

Votre enfant reçoit un lait adapté à ses besoins nutritionnels et à son âge. Vous êtes informés lors de l'admission de la marque fournie par la structure. Vous avez toutefois la possibilité d'apporter à votre charge une autre marque pour les laits 1 er et 2 ème âge. Les boîtes amenées sont non entamées, hermétiques et leur renouvellement au minimum mensuel.

ACCUEIL ET ALLAITEMENT

J'allaite mon enfant, vais-je pouvoir continuer ?

La poursuite de l'allaitement maternel est possible pendant l'accueil de votre enfant. Les modalités d'organisation, de transport et de conservation du lait sont mises en œuvre avec le médecin de la structure.

MALADIES INFANTILES

Quand mon enfant est malade, l'accueil est-il possible ?

La directrice de la structure et/ou le médecin peuvent refuser d'accueillir un enfant qui présente une forte fièvre ou des symptômes de certaines maladies contagieuses.

Si la fièvre survient en cours de journée, les parents sont prévenus de l'état de leur enfant et peuvent être sollicités pour reprendre leur enfant.

Les traitements médicaux peuvent être donnés sur les structures après validation de l'ordonnance du médecin traitant par la responsable de la structure et/ou le médecin. Les traitements à donner le matin ou le soir sont pris en charge par les parents.

ALLERGIE OU PATHOLOGIE

Mon enfant présente une allergie, un handicap, peut-il être accueilli en collectivité ?

Si votre enfant présente une allergie alimentaire, une pathologie chronique ou un handicap, une rencontre a lieu avec le médecin de la structure qui vérifie que l'état de votre enfant soit compatible avec un accueil en collectivité et établit un protocole d'accueil individualisé qui définit l'ensemble des modalités nécessaires à un accueil optimal.

SI JE NE TRAVAILLE PAS

Je ne travaille pas, puis-je faire garder mon enfant ?

Si vous ne travaillez pas vous pouvez vous inscrire au service petite enfance. Des plages horaires courtes vous seront proposées afin de mener des activités personnelles (courses, entretien d'embauche, sport…) une ou plusieurs fois par semaine. Toutefois, votre enfant doit accepter la séparation et être capable de s'épanouir dans ce nouvel espace.

Votre enfant peut aussi être plus à l'aise en votre présence, dans ce cas le lieu d'accueil enfants parents sera plus adapté à ses besoins.